Par & Pour les gens d'Argenteuil

L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH)

L’AEEH remplace l’Allocation d’éducation Spéciale (AES). Elle est accordée aux parents dont l’enfant a une incapacité permanente au moins égale à 80% ainsi que pour les enfants bénéficiant d’un placement en établissement spécialisé ou de soins à domicile et ayant une incapacité comprise entre 50% et 80%. L’AEEH peut être assortie de compléments. Ces derniers sont fonction de la lourdeur du handicap de l’enfant. L’AEEH sera majorée si l’enfant est élevé par un parent isolé. Depuis le 1er janvier 2008, tous les éléments de la Prestation de Compensation du handicap (PCH) sont ouverts aux bénéficiaires de l’AEEH de base.

Les formulaires de demande d’AEEH et de compléments sont à retirer auprès du CCAS et de la MDPH et retournés à cette dernière dûment complétés par les parents et le médecin de l’enfant.

L’allocation Adulte Handicapé (AAH) et ses compléments de ressources

L’AAH est attribuée aux personnes handicapées âgées de plus de 20 ans et de moins de 60 ans et ayant un taux d’incapacité d’au moins 80% ou compris entre 50 et 80% mais reconnues inaptes à travailler par la CDAPH.

A NOTER !
Le montant de l’AAH est déterminé par la Caisse d’Allocations Familiales. Il est fonction des revenus du foyer perçus au cours de l’année précédente.
Vous pouvez prendre contact avec la CAF pour connaître la nature des revenus pris en compte pour le calcul du montant de l’AAH.

Les formulaires de demande d’AAH peuvent être retirés auprès du CCAS ou de la MDPH. Ils sont adressés ensuite pour étude à la MDPH (La Maison Départementale des Personnes Handicapées).

Adresse : BAT H – 2 AVENUE DU PARC
CS 20201 – 95032 CERGY-PONTOISE CEDEX
Tél : 01 34 25 16 50

Courriel : maisonduhandicap@valdoise.fr
Site web : http://www.mdph.valdoise.fr/720-ma-mdph.htm

L’allocation de présence parentale (APP)

L’APP permet aux parents salariés d’accompagner leurs enfants gravement malades, handicapés ou accidentés, tout en étant protégés. Ils peuvent suspendre
leur activité professionnelle en restant salariés de l’entreprise. Ils bénéficient du maintien de la protection sociale et de la garantie de l’emploi.
L’APP est accordée suite à l’avis favorable de l’assurance maladie pour 4 mois renouvelables 2 fois, soit un total de 12 mois.

A NOTER ! le cumul de l’APP n’est pas possible avec certaines allocations et prestations. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre Caisse d’Allocations Familiales.
Les formulaires de demande d’APP sont à retirer auprès de votre Caisse d’Allocations Familiales.

La prestation de compensation du handicap (PCH)

La prestation de compensation du handicap (PCH) est une aide financière versée par le département. Elle est destinée à rembourser les dépenses liées à votre perte d’autonomie. Son attribution dépend de votre degré d’autonomie, de votre âge, de vos ressources et de votre résidence.

Pour pouvoir bénéficier de la PCH, vous devez rencontrer :

  • une difficulté absolue pour la réalisation d’1 activité (mobilité, entretien personnel, communication, tâches et exigences générales et relations avec autrui). La difficulté à accomplir ces activités est qualifiée d’absolue lorsqu’elles ne peuvent pas du tout être réalisées par vous-même,
  • ou une difficulté grave pour la réalisation d’au moins 2 activités (mobilité, entretien personnel, communication, tâches et exigences générales et relations avec autrui). La difficulté à accomplir ces activités est qualifiée de grave lorsqu’elles sont réalisées difficilement et de façon altérée par vous-même.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *