Par & Pour les gens d'Argenteuil

LES MIRACLES DU COPIE COLLE

Surenchère sans limite …  ou surenchère sans principe ? plus écolo que moi tu meures !!!

Face à la candidature d’Alima Boumédiene-Thiery forte de sa légitimité des primaires citoyennes et du soutien d’ELV les verts, toutes les autres listes ont vite ripoliné leur programme en vert !

Reste à savoir lesquels seront le plus à même de mettre en œuvre les promesses qui comme chacun le sait maintenant, n’engagent que ceux et celles qui croient aux promesses.

On peut regretter que les listes qui se qualifient aussi comme « listes citoyennes » & vertes aient préféré courir leur chance toutes seules pour se qualifier dans une négociation d’entre deux tours au risque de disparaitre faute de résultat les qualifiant (il faut plus de 5%).

Pour les deux listes rassemblées derrière les deux maires ou ex-maires qui se partagent alternativement le pouvoir sur Argenteuil depuis près de 20 ans (avec quelques adjoints transfuges amusants)

A part l’abandon des logos politiques démonétisés (PS ou UDI) et faute d’avoir obtenu celui de LREM on a bien compris qu’il s’agit de repartir pour la même stagnation sous la direction de l’un ou l’autre.

Alors qui choisir ou pour reprendre la célèbre formule :

Comment faire le bon choix ?

Il faut d’abord que la liste désirable puisse se maintenir après le premier tour.

En plus des thèmes écolos, plusieurs listes reprennent les sempiternels thèmes de la justice et de la solidarité sociale et même, du bout des lèvres, la démocratie et la consultation des habitants…

Qui peut être contre de telles bonnes résolutions, la question de leur application restant posée à la lumière du profil des candidats (es) et de leur passé, puisqu’une fois élu, comme lors de ce dernier mandat, nombre d’adjoints ont été remerciés ou poussés à la démission, quand ils ont eu un peu trop tendance à vouloir tenir leur promesses électorales … et furent remplacés par des chargés de mission non élus, à la discrétion du maire. En somme, les pratiques du « Château » s’appliquent aussi en banlieue

Pour nous, d’ArgenteuilBlog.fr  la seule liste dont on puisse être sûr qu’elle appliquera son programme est la liste dont le programme principal est de laisser le pouvoir aux habitants pour toute la durée du mandat comme étant son fondement principiel déclaré, c’est bien la liste « Argenteuil en Commun » libre vis-à-vis des courants politiques nationaux mais avec les  grandes compétences de l’ex sénatrice ELV les Verts Alima Boumédiene-Thiery , redevenue avocate, aux côtés de Frédéric Lefèvre-Naré,  ingénieur polytechnique mais disciple de Jean Lassale, de Pascal Bertolini, directeur de RTI International, Robert Valbon directeur du Théâtre ATP, des enseignants et des professionnels du service public, tous décidés à changer cette ville et dégoutés de l’inaction des deux  listes qui s’alternent pour diriger la ville depuis 3 mandatures et cela par la grâce de la promesse de démocratie permanente qui rendra le pouvoir aux argenteuillais.

Pas de César, ni de Tribun, mais l’association de diversités et de compétences partageant le désir  d’une renaissance pour Argenteuil